Comment ne pas avoir de doute sur le bleu ?

La couleur bleue est toujours très problématique. La différence entre la visualisation écran et le résultat imprimé est souvent assez importante. Dans l’idéal, il est préférable de travailler avec un nuancier CMJN pour éviter une mauvaise interprétation de la couleur si l’écran est mal calibré. Sans ce nunancier, il sera difficile d’exiger tel ou tel bleu … D’autre part, certaine couleur accepte bien la conversion d’un fichier RVB en CMJN mais pas le bleu … si vous n’avez pas la possibilité de créer un document directement en CMJN, il sera une fois de plus difficile de choisir un bleu précis.

Pour finir, pour obtenir un bleu qui ne se transforme pas en violet à l’impression, nous vous conseillons de ne pas dépasser 70% de magenta dans la composition de votre couleur. Par exemple > C: 100% ; M: 50%; J:0% ; N:0%

Articles similaires:

Gérer les polices de caractères en imprimerie
Impression pour photographe
Les ballons de baudruche personnalisés pour gonfler votre communication
Laisser un commentaire